Nous quittons l’Islande en se disant que 5 semaines, c’était vraiment trop court pour faire et voir tout ce qu’on voulait ! On a dû faire l’impasse sur des petites choses, mais on peut se dire qu’on aura une bonne raison d’y retourner (c’est toujours important de se dire que

On regarde la carte ce matin, et on sait que l’on va quitter dans pas très longtemps les fjords de l’ouest…. On arrive près de la côte où se dépose le bois flotté de Sibérie. Il y a onze ans, au détour d’une balade pour observer une colonie de phoques,

Le temps est passable ce matin, quel dommage alors que nous sommes sur une piste magnifique ! Elle est certes magnifique, mais on a quand même un peu peur ! Déjà, elle est plutôt étroite et longe des falaises ! On l’a commencée sur des galets et on y va