Bhaktapur

nepal_4

Vendredi 30 Avril

Nous quittons Katmandou ce matin. Nous n’y retournerons pas. On prend un taxi pour se rendre à Bhaktapur, la cité médiévale.

Bhaktapur n’est pas très loin de la capitale et on nous a déposé sur la place principale. On ne peut qu’avoir le souffle coupé par cette ville tout de rouge vêtue ayant gardé, grâce aux Allemands, son architecture d’antan.
Il y a deux ans, la circulation des voitures et autres motos était interdite. Ca n’est plus le cas, mais il y en a beaucoup moins qu’ailleurs, et ça, ça repose.

Le charme de la ville m’envahit. C’est un véritable musée géant, et en plein air. Sauf que les gens qui la parcourent ne sont pas des figurants, mais de réels habitants. Etait-ce durant le trajet que nous avons pris la machine à remonter le temps sans nous en rendre compte ?

place_bhaktapur

Nous logeons les nombreux temples hindous qu’elle abrite, déambulons dans les ruelles, observons les gens, répondons aux salutations des enfants et ferons la connaissance du roi de la ville : le yaourt !

Hey oui, la spécialité culinaire de cette ville, c’est le yaourt. On le prend à l’échoppe et on nous le sert dans un petit récipient de terre cuite, avec une languette de bois pour le manger. Il est frais, consistant, sucré… Un vrai régal, surtout qu’aucun n’a tout à fait le même goût !

rue_bhaktapur

On se posera en haut d’un temple pour le déguster et regarder la vie défiler. Le soleil se couche lentement sur cette ville à la vie traditionnelle, restée suspendue dans le temps. Et pourtant, tout ne s’endort pas encore au crépuscule : le peuple chante sur la place centrale et c’est sur ce dernier aperçu de cette cité que nous irons nous coucher…