Isafjardardjùp


Dimanche 1er Août

Un soleil lumineux nous accueille sous un ciel bleu magnifique.

Nous prenons la route, descendant dans le nuage pour le coup, longeant les fjords jusqu’à la ville de Holmavik. Petite pause café avec envoi des cartes postales (enfin !) dans cette ville assez déserte en ce dimanche. On repartira d’ailleurs sans faire le plein de viandes…

Notre destination : Drangness. Il s’agit d’un tout petit village mais qui a un avantage : il propose des hot pots gratuits face à l’océan ! Autant dire que l’on en profite !


On barbotera deux heures avant de s’attaquer au fameux « Djùp ». Il s’agit de la longue route bordant l’immense fjord Isafjardardjùp, 80 km et bordé de fjords plus petits…
Très long à faire, mais magnifique : cygnes, phoques et canards sont au rendez-vous le long des rivages. On aperçoit même le glacier Drangajökull de l’autre côté du rivage. Il restera notre compagnon de voyage. Sublime !


Notre camping de la nuit se trouvera à Sudavik. On aura de la place et on profitera avec délice de la douche chaude. On fera aussi une petite balade dans ce calme village de pêcheurs, regardant les bateaux et les quelques cormorans du port. D’ailleurs, Sam nous cuisinera les moules qu’il a récupérées sur une plage sur le chemin : quelle surprise, elles sont pleines de petites perles !
Propres et le ventre plein, on ne peut que profiter de la nuit sans aucun souci !