Le Hverfall et environs…


Mercredi 28 Juillet

Nous ouvrons les yeux dans le brouillard. Autant dire que quand ça le veut, on n’y voit goutte en Islande !

Ca ne nous empêche pas de faire un arrêt à Hafragilsfoss, une des nombreuses cascades du coin. On poursuit par Dettifoss, une des plus impressionnantes d’Islande par sa puissance : quelle remontée d’eau !


Nous voici de retour dans la région du lac Myvatn, la boucle est bouclée ! Et le beau temps est au rendez-vous !
Pour faire plaisir à Samuel, nous commençons par ce que nous avons loupé la dernière fois : une visite au Visitor’s Centre de la centrale géothermique du coin. Nous avons pu visionner un film en anglais. On en sortira tous les deux déçus, nous n’aurons pas appris grand-chose de plus. Ceci dit, on en profite pour filer au dernier étage de la centrale et avoir un beau point de vue interne du lieu.

Nous ressortons à l’air libre pour grimper sur le Hverfall. Il s’agit d’un énorme cratère d’explosion vieux de plus de 2500 ans (et oui, plus vieux que Jésus !) et d’une forme quasi parfaite, d’un diamètre de plus d’un kilomètre. Petite grimpette au rendez-vous, puis balade sur les crêtes pour en faire le tour (soit plus de 4Km). Panorama superbe illuminé par le soleil.


Nous continuerons la balade dans Dimmuborgir. C’est un lieu plein de petits chemins au milieu, au dessus et au dessous de coulées de lave ayant des formes plus ou moins bizarres.


Vient ensuite Hofdi. Il s’agit d’une petite forêt privée aux abords du lac Myvatn. On peut y observer canards et autres volatiles du coin, tout en appréciant des yeux le vert pur de quelques plates-bandes vertes. Elle offre aussi de sympathiques points de vue sur le lac, mais attention aux nuées de moucherons aux abords du rivage…

On terminera la journée par une balade sur les pseudo-cratères près du lac. Mais les nuées de moucherons empêcheront l’appréciation de la balade pour ma part. Ils entrent partout ! Derrières les lunettes, dans les yeux, les oreilles, voir la bouche si on l’ouvre… Le lac Myvatn (alias le lac moucheron, si on traduit) porte décidément bien son nom !


Nous reprenons la fameuse route 1 pour chercher un coin où camper. Avant cela, nous nous arrêterons pour admirer la Godafoss (la Cascade des Dieux), éclairée par le soleil et nous offrant alors un bel arc-en-ciel…


Nous dormirons au bord de la rivière en amont de la cascade pour cette fois !