Bwata Bwata National Park

On le plume ?

Jeudi 4 Août

Ce que nous n’avions pu faire la veille, nous le faisons ce matin. En route pour le Bwata Bwata National Park !

Modeste, il n’a guère la taille de l’Estosha National Park, et son infrastructure est beaucoup moins bonne que ce dernier. Notre véhicule de tourisme n’est pas capable de faire toutes les pistes et nous sommes cantonnés à faire une boucle.

Enfin, une boucle… Celle-ci est en travaux et les déviations ne sont possibles à faire qu’en 4×4, donc nous ferons des allers et retours.

Hippopotame

Nous observerons nombre de phacochères, des zèbres, des koudous, des girafes, mais aussi des singes qui se battent, des crocodiles au loin, et des hippopotames en train de manger ! Sans parler des énormes baobabs.

Phacochère

Sam écrase par mégarde un serpent sur la route et manque de marcher sur deux autres (oui car on peut sortir de la voiture dans ce parc). Il nous a fait une belle frayeur : on croyait qu’un hippopotame allait nous charger !

Serpent écrasé

Après cette sympathique excursion, nous repartons sur les routes. Un oiseau mort sur le bas côté et que font les garçons ? Ils décident de le plumer (je tiens à préciser que les plumes turquoises sont toujours à la maison et que vraiment, qu’est-ce qu’on peut en faire ?).

On achètera quelques souvenirs par la même occasion dans une des échoppes qui longent le goudron. On y trouvera une sculpture de bousier incroyable, un véritable coup de foudre pour mon compagnon !

Zambèze

Finalement, on s’installera dans le camping de la ville de Katima Mulilo. Barbecue et poulet aux cornichons pour Nadou ! La nuit au bord du Zambèze a des bruits locaux : les hippopotames s’ébroueront non loin de nous…. C’est aussi notre dernière nuit en Namibie…