Jour 18 : Ajaccio

Samedi 4 Août

Et voilà, nous quittons Zonza pour nous tourner vers Ajaccio, notre port de retour pour la France.

Il s’agit surtout de faire de la route, d’aller au camping pas loin de la ville et pas loin de l’embarcadère (super, il y a même une baignoire pour les bébés et ils ne font pas payer ces installations eux !) et de profiter de notre dernière après-midi pour visiter la ville de Bonaparte.

bonaparte

Par ailleurs, on y voit sa maison, qui est devenu un musée (que l’on n’a pas visité). Nous avons préféré déambuler tranquillement dans la ville, regardant les boutiques pour touriste sans vraiment craquer sur quelque chose (à mon grand désespoir parfois). De même, c’est rare, mais je n’ai pas vraiment ramené de cartes postales pour moi. N’en trouvant pas de spécialement joli ou coup de coeur, parfois trop photoshopée… Sigh ! C’est un comble de vouloir dépenser des sous et finalement de ne pas le faire car ne trouvant rien à son goût !

place

Nous profiterons d’une dernière glace ceci dit sous le beau soleil de Corse avant de rentrer le soir au camping. On teste la baignoire pour bébé (et ça déborde de partout, heureusement, il y a des raclettes) avec de l’eau bien chaude qui n’aura pas eu le temps de refroidir, un véritable luxe !

Il s’agit de notre dernier jour en Corse. Demain, nous prenons le bateau et nous nous dirigeons en voiture directement dans le Mercantour rejoindre la famille de Malika, l’autre soeur de Sam pour deux-trois jours avant de faire un coucou à la famille, puis de remonter sur Paris en faisant une pause à Lyon pour dire coucou à une amie…

Au prochain voyage !