Départ pour Las Vegas !

usa_01

Vendredi 26 Juillet 2013

Ce matin, nous avons mis le réveil à 8H. Il ne nous reste que les derniers préparatifs à régler, notamment le téléchargement de certaines cartes pour le GPS. Nous partons finalement à pied chargés comme des bourriques : siège-auto, porte-bébé de randonnée, un petit sac blindé, deux gros sacs sur le dos et évidemment le bébé dans le porte-bébé ! Notre bout’chou est un peu excité, il sent qu’aujourd’hui, c’est différent !

Le Bout’Chou est plus que satisfait de son périple en RER, il aime les trains et pour notre part, nous profitons de notre trajet pour discuter avec des Américains qui rentrent vers Boston.

Arrivés à l’aéroport, on enregistre les bagages sans anicroche, passons devant la sécurité et sommes dans l’avion en moins de deux. Bout’Chou est sage dans le porte-bébé et regarde les avions décoller avec curiosité. Cela va être son premier vol ! Dès que les moteurs vrombissent, le sourire éclaire son visage et adore la sensation du décollage ! Ouf ! Il finit par s’endormir paisiblement jusqu’à Londres.

avion_lasvegas

Evidemment, tout se passait trop bien ! A Londres, la sécurité nous casse les pieds : alors que nous sommes en transit, autorisés à prendre le lait pour le Bout’Chou, voilà que sous prétexte qu’il n’y a pas de bébé sur l’étiquette de la bouteille, donc consommable par n’importe qui, ce n’est pas autorisé et donc il faudrait le jeter ! Sam est obligé de courir faire pas moins de 4 magasins tous disant qu’ils n’avaient pas de lait entier (la réponse de la sécurité à la question : « que donne-t-on à notre bébé durant le vol ? » « achetez donc du lait entier dans les magasins là-bas ! ») à vendre pour qu’ils se décident à tester le lait pour nous le redonner ! Si nous ne savions que faire de notre escale, cela nous aura tout de même pris deux heures pour conserver 2 bouteilles de 50 cl de lait….
On finit par se rendre à notre gate encore tout retournés de ces stupidités (oui nous étions toujours dans la zone internationale, pourquoi encore un énième contrôle à la descente de l’avion pour remonter dans un aussitôt ?). Nous sommes bien placés pour regarder les avions décoller, spectacle que notre mini-aventurier adore !! Il ne veut plus les quitter du regard ! Et finalement, nous grimpons dans l’avion qui nous emmènera à Las Vegas.

loulou_avion

Le voyage s’est admirablement bien passé : le personnel était vraiment attentif pour notre poussin et ce dernier a été un véritable ange : aucun pleur, il s’est endormi sans problème dans son siège octroyé. Et cette fois-ci il était bien réveillé pour l’atterrissage !

Et là, c’est vraiment génial : nous passons prioritaires à la frontière pour récupérer nos bagages. Ca fait du bien quand les heures de fatigue commencent à peser lourd… Nous qui pensions également que les Américains allaient faire des chichis parce que j’ai emmené un paquet de biscuits, tout est passé sans problème du fait que c’était pour le petit.
Bagages en main, nous prenons une navette pour aller récupérer la voiture (les agences de location de voiture sont toutes rassemblées au même endroit). Quelle surprise aussi : on nous montre la ligne de véhicules, on fait notre choix tout seuls, et pouf on part ! Les clés sont déjà sur le contact ! On en cligne des yeux d’étonnement mais vraiment, nous sommes satisfaits à cette heure avancée toute chose pouvant faciliter l’arrivée dans notre lit !

Nous choisissons un mid-suv bordeau qui a un petit impact et qui perd un peu d’huile : nous n’aurons pas peur de l’abîmer ! Sam s’installe au volant pour se familiariser avec la conduite automatique tandis qu’on s’installe dans ce palace : sièges chauffants, grand confort, deux porte-gobelets de taille XXL…. Bref, le grand luxe !! On installe le siège-auto de notre poussin (apporter le notre nous a fait économiser le coût d’un siège-auto complet si on le louait !). On pose les bagages dans le coffre et c’est parti !! Le GPS est installé et nous entrons sur les routes de Las Vegas !

Nous passons devant les hôtels fabuleux, notamment la pyramide du Luxor avant d’atteindre la chambre du petit motel que nous avions réservée. Pouf, on y entasse nos bagages, on prend une bonne douche et on s’écroule sur les lits avec la clim allumée. La nuit est chaude à Las Vegas. On préfère pour le coup renoncer à Las Vegas cette nuit pour être sûrs d’avoir récupéré demain matin afin d’en profiter toute la journée !!

Mission réussie : nous sommes arrivés, les vacances commencent !!