Au bord du Colorado

usa_09

Samedi 3 Août 2013

On se réveille au petit matin tout près du Grand Canyon. Mais bon, pas de temps à perdre ! Tout le monde à la douche !
Elles se situent à l’entrée du camping, et vu sa taille (et nous, nous sommes tout au fond), nous y allons en voiture ! Elles sont payantes, mais au moins, chaudes. Il faut d’ailleurs pas mal de pièces de 25 cents pour les faire fonctionner (6 pièces pour 6 minutes d’eau précisément). On ne traîne pas, mais cette douche fait un bien fou. Notre petit poussin n’aime pas trop le jet puissant, mais il faut faire avec. On a emporté notre bassine comme ça, elle se remplissait le temps de prendre la douche et un bain est nettement plus attrayant aux yeux d’un mini-poussin que le jet d’eau.

Enfin, une fois bien chauffés et bien propres, nous retournons démonter le camp. Nous disons au revoir à notre emplacement et allons dire au revoir au Grand Canyon au Bright Angel Point. Il s’agit d’une petite balade goudronnée très simple. En fait, elle se situe au niveau de lodge et d’un point de rangers, et fait tout le tour. Il y a même un café qui donne une vue sur le Grand Canyon. A cet endroit, on peut également faire le plein de glace… gratuitement ! Autant dire qu’on en profite !

grand_canyon_matin

Nous voici dans la voiture, et sortons du parc. Enfin, presque ! Avant de passer la barrière, nous rencontrons un troupeau de bisons marchant tranquillement dans les hautes prairies et traversant la route juste devant nous. Impressionnant et surtout quelle chance ! On ne s’attendait pas à en voir ici et maintenant !

bisons_grand_canyon

Nous redescendons dans les plaines de l’Arizona. D’un coup, il fait vraiment bien chaud, et pas de petit vent pour nous rafraîchir ! Nous avions oublié ça durant notre séjour en altitude, au-dessus du Grand Canyon !
Nous poursuivons jusqu’au pont traversant le Colorado. Que ce fleuve est large et grand ! De là où nous étions, on avait juste l’impression qu’il s’agissait d’un mince filet ayant creusé la roche. Tout ceci donne un autre aperçu de la grandeur du Grand Canyon justement…

Nous revenons sur nos pas pour rejoindre le campground de Lees Ferry situé dans le Glen Canyon Recreational Park (le pass National Park fonctionne). Nous nous installons sur un emplacement avec un petit abri d’ombre et payons les 12$ pour la nuit. On s’installe sur notre table (à l’ombre !) et nous mangeons enfin ! Il est près de 14H, mais nous sommes encore aux horaires de l’Utah, c’est à dire 15H.

balanced_rocks

Après ce repas, nous partons sur le chemin en pleine construction pour admirer les « balanced rocks », ces énormes rochers en suspension qui font penser à des champignons. J’avoue que l’érosion donne de sacrés monuments naturels. Dire qu’ils pourraient nous tomber dessus à tout instant….

Puis nous partons de là pour suivre la balade de la Cathedrale Wash. Nous entrons en fait dans un lit de rivière, qui ressemble donc à un canyon à force d’érosion suite aux brusques orages. D’ailleurs, il faut surveiller le temps, car en cas de grosse pluie, nous ne sommes pas à l’abri d’un flash flood ! Le temps est plutôt passable en fin d’après-midi, le temps couvert mais ça va. Nous suivons le lit, jusqu’à atteindre les berges du Colorado.

Il est encore plus grand que ce qu’on pourrait croire ! Et son eau est si fraîche… Cela fait du bien de se poser un peu, d’oublier la chaleur écrasante et de regarder les eaux vives se déverser.

cathedral_wash

Ensuite, demi-tour ! Nous devons escalader le wash pour le coup. Heureusement, il y a quelques kerns permettent de trouver le meilleur endroit pour escalader et changer de niveau afin de poursuivre sereinement le chemin.
En tout cas, ce fut une randonnée très agréable. Nous étions vraiment seuls, et le fait d’être dans un lit de rivière permet de marcher à la fraîcheur, le soleil ne tapant pas directement ici.
Nous rentrons donc au camp. Notre chocobo a droit à son bain bien mérité et nous nous installons pour manger en regardant le soleil se coucher derrière une montagne. La nuit sera assez chaude !