Lundi 14 Juillet : Whale Watching & San Jose Bay

canada_05

Aucun ours ne nous a rendu visite finalement cette nuit ! On commence à se demander si c’est bien vrai que sur l’île de Vancouver on se trouve toujours à moins de 100m d’un ours tant ils sont nombreux sur cette île…

Enfin, la lumière du matin est divine sur le lac et nous avons dormi comme des bébés. Nous démontons le camp, et zou ! En route pour le whale watching !

colibri

En attendant l’heure et en espérant que le brouillard se lève, nous admirons les maisonnettes et apercevons des colibris ! Comme c’est charmant et mignon ! Par contre, dur dur de les prendre en photo ou en vidéo !

sur_bateau

Les choses sérieuses commencent : malgré la mer brumeuse, nous montons à bord du bateau. L’équipage est vraiment gentil, souriant et serviable ! Ils nous prêtent un gilet de sauvetage pour Esteban, dont le principal avantage est qu’il dispose d’une poignée pour tenir le poussin sans avoir à se baisser ! Super ! Lui, en revanche, n’est pas vraiment content de posséder ce gilet orange et commence le whale watching de mauvaise humeur.

marsouin

Le temps est à la brume et au vent. Heureusement, on pourra se réchauffer à l’intérieur avec du thé et café chaud. Et malgré le temps, les animaux sont au rendez-vous : nous verrons des phoques, des lions de mer, trois baleines à bosse, des marsouins et même un cerf sur une plage.

baleine_bosse

Malheureusement, avec ce temps, il est plus difficile de faire des photos ou des vidéos, sans compter la mauvaise humeur du poussin. De plus, nous n’aurons vu aucune orque alors que l’endroit est réputé pour ses colonies, mais c’est le jeu ! A la place, le poussin se sera fait une grande peur : son biberon est tombé à l’eau ! Grand drame !

La chance était avec nous. Le biberon étant vide, il flottait sur l’eau. La mer était si calme, sans courant que cela a permis à Sam de demander une perche et de le récupérer ! Après, pour le coup, notre loulou était tout calme et ne lâchait plus ni le biberon, ni le doudou (et là, ça aurait été une véritable catastrophe…).

Nous revenons à Telegraph Cove satisfaits. Nous visitons la boutique souvenir (quand même !) et Stef fera le cadeau d’une orque en peluche au poussin (au moins, lui en aura une sous le nez pour le reste du séjour !).

A présent, direction Port Hardy ! Nous y faisons les courses et réservons notre camping du soir avant de partir pour une soixantaine de kilomètres de piste. Nous arrivons alors à San Jose Park.

sanjose_bay

Après une petite heure de marche dans les bois, à travers une superbe forêt, et sur un terrain plutôt très plat, nous atteignons une plage magnifique. La lumière est superbe et nous avons l’impression d’être réellement au bout du monde.

plage_magnifique

Pour les voyageurs geeks comme moi, on pense forcément à Shadow of the Colossus, et alors, là, vous ne pouvez que vous y rendre. Nous nous y attardons, prenons notre repas du midi bien tardif avant de revenir au camping Quatse River Campground.

boutdumonde_high_five

Enfin, la douche nous y attend. Douche pour le moins confortable et immense ! Ce fut un réel plaisir et un vrai moment de détente avant de prendre notre repas du soir et une courte nuit !

camp_three