Vendredi 11 Juillet : Vancouver

 

Nous nous réveillons dans notre tente avec le soleil. Nous avons été à l’abri des moustiques durant toute la nuit et on n’en retrouve pas dans notre petit déjeuner ce matin, ouf ! On a entendu tellement de choses à propos de ces bestioles au Canada, qu’on espère ne pas commencer de suite à mettre de l’anti-moustique !
Evidemment, l’inconvénient des campings de ville, c’est qu’on a pu entendre l’autoroute toute la nuit. Bon, tant pis, au moins, ce n’était pas des ours !


Notre chocobo est reposé et nous aussi, c’est le plus important. Le luxe de la douche est bienvenu et on se sent dispo après avoir avalé quelques BN emportés de France.
Nous sommes fin prêts à prendre la route pour le centre de Vancouver.

On se gare dans un parking public près de Stanley Park (ZE parc de Vancouver). Comme pour tous les parkings de Vancouver, si on reste plus de deux heures, cela revient moins cher de prendre à la journée (car la demi-heure supplémentaire coûte environ 6 dollars, bienvenue dans les villes canadiennes !).

staneleypark
Nous commencerons par marcher le long de la côte de Stanley Park. Nous admirons la vue sur la mer, et on profite de la voie piétonne réservée (vous avez aussi droit à une voie réservée aux vélos). Stanley Park est très fréquenté : beaucoup font du jogging, du vélo, du roller…. Nous verrons des bateaux à foison, des hydravions atterrir et décoller, des totems (le totem pole de Stanley Park), le canon 9 o’clock, un petit phare, puis nous nous arrêterons à une aire de jeux pour enfants : des jets d’eau à foison, de quoi jouer au pompier et se mouiller en ce beau jour d’été ! Il faut dire que vu l’état de l’eau de mer, il vaut mieux ne pas se baigner dedans, à moins d’aimer les masques de goudron !

totem_pole

Mais pour en revenir aux jeux d’eau, notre chocobo a adoré ! Il s’est dépensé, mouillé, et tout ça évidemment gratuitement ! Un dryer est même mis à disposition pour sécher les enfants (enfin, il ne sèche pas très violemment non plus, mais qu’il soit là est vraiment bien pensé).
Après cet interlude, nous nous enfonçons dans Stanley Park jusqu’à une des nombreuses aires de jeux parsemant ce côté du parc, toutes proches de l’Aquarium. Nous nous arrêtons pour manger notre pique-nique avant de revenir vers notre voiture, tout en passant devant de grands arbres étêtés.

vancouver_buildings
Nous prenons le chemin longeant le port. Les arbres font place à de nombreuses tours vitrées et futuristes, jusqu’au Convention Centre, donc la toiture est recouverte d’herbes, allant reprendre notre voiture en passant par les artères de la ville.
Nous avons fait un petit tour à l’office du tourisme mais au temps vous dire qu’il n’y a aucun moyen de trouver une boutique louant des vélos moins cher. Une de nos potentielles activités tombent à l’eau, car 30$ par personne et par heure…. Cela revient vite cher !

Bon, dans tout ça, c’est l’heure de retourner à l’aéroport ! Nous y attendons Stef qui nous arrive toute fraîche de Nouvelle-Zélande et qui va nous accompagner durant les 4 semaines prochaines.
Durant l’attente, Sam écumera toutes les informations disponibles concernant le pont payant, les prospectus, prenant un maximum de cartes gratuites (car il est assez dur de trouver une carte précise du Canada dans son ensemble), et achètera également le pass pour les parcs nationaux (le même système qu’aux USA pour le coup, ce qui est bien pratique !).

toothbrushnomads_here
Une fois Stef arrivée, bien vivante, nous retournons à l’agence de location de voitures pour l’enregistrer comme seconde conductrice. Au fait, pas besoin de permis international au Canada, votre permis à vous suffit !
Nous voici de nouveau en route pour les courses que nous faisons pour les 2 jours à venir. Nous récupérons un carton pour qu’une fois au camping, nous fassions le grand rangement du coffre et essayons d’être un minimum organisés, car mine de rien, à 4, il y en a des choses à mettre dans la voiture (et notamment une pastèque énorme qui prend toute la place !).

camp_one
Stef sera chargée de repas ! Comme quoi, la routine s’installe !