Jeudi 31 Juillet : Arrivée à Kootenay

6H et nous voici déjà levés pour partir à 7H30 tapantes pour le parc national de Kootenay.

Nous nous installons après un peu de route au campground McLeod Meadows, choisissant notre emplacement non loin de la rivière (on a pas mal le choix de bon matin !).

lacemeraude

Si tôt les tentes installées, notre territoire « marqué », nous reprenons la route pour aller jusqu’à Hot Spring Radium. Juste avant l’arrivée, nous faisons un arrêt au Lac Olive. Petite halte pour un petit lac mais qui présente une belle coloration verte de toute splendeur.

Peu après, nous allons au camping de Redstreak, non pas pour déplacer notre tente, mais plutôt car c’est le début d’une petite promenade. En grimpant petit à petit, on atteint un joli point de vue sur la vallée. L’avantage, c’est que le chocobo a marché tout le long ! Et pour terminer, à la fin de la balade, nous nous arrêtons aux jeux du camping, une parfaite matinée pour un petit garçon !
Nous reprenons la route pour faire une balade nous menant au lac Kobb.

mirrorlake

Heureusement, celle-ci se déroule dans la forêt, car il fait très très chaud, un véritable calvaire, donc merci à l’ombre des arbres. On commence par descendre jusqu’au ruisseau dans la vallée, puis on remonte jusqu’au lac, et de même pour le retour.

Le lac en soi n’est pas très beau, et on rajoute à cela un drame : le chocobo a fait tomber son doudou sur le chemin ! Heureusement, il s’agit d’un aller et retour, si on ouvre l’œil, on a toutes les chances de le retrouver ! Au final, on le retrouvera vers le début de la balade (et donc, vers la fin de la promenade). Un gros stress évité !

riviere_pont

La chaleur est si intense qu’on décide de retourner au campement et de zoner en cette fin d’après-midi, restant près de la rivière. On installera même le hamac pour le coup (à chaque voyage il n’est installé qu’une seule et unique fois !).

campk

De manière générale, les balades sont très mal indiquées dans le coin, et le départ se situe au bord de la route, et il n’y a guère de place pour se garer non plus. Et à peine sortis qu’il faut faire attention aux voitures sur la route qui pour le coup ne vont pas très lentement.

Bon, la soirée fut agréable, même si nous avons servi de repas aux moustiques et que l’eau des toilettes fut coupée brusquement.