Samedi 2 Août : Tyrell Museum et Dinosaur Provincial Park

canada_24

Ça se voit que nous ne sommes plus dans la zone montagneuse du Canada, il a fait bien chaud cette nuit.

entree_musee

Ce matin, nous nous rendons au Royal Tyrell Museum. Il s’agit d’un des plus beaux musées au monde sur les dinosaures, exposant les fossiles retrouvés au Dinosaur Provincial Park.

dino_musee

Le musée est vraiment magnifique et très bien fait. On commence à remonter le chemin avec des statues de dinosaures, de petites scénettes, et en entrant, nous voilà devant des Albertosaures animés. De quoi effrayer un chocobo très excité, peut-être, mais pas de quoi le décourager !

albertosaure

Dans la salle suivante, on passe à l’aspect ludique et pratique. On peut même voir des archéologues et scientifiques au travail. Les fossiles suspendus sont magnifiques et on fait une véritable remontée dans le temps. Tout est vraiment expliqué, même le métier de dessinateur de dinosaure : comment ceux-ci procède pour donner un aspect graphique aux squelettes d’après les études des scientifiques. Tout est précis.

archeologues

Je ressors de ce musée enchantée, enthousiasmée. Le chocobo est même reparti avec un tricératops et un crayon du musée, heureux comme tout de faire la rencontre de ces grosses bébêtes disparues.

squelettes

museegalerie

Nous y avons passé mine de rien 3H30. Si vous êtes dans la région de Drumheller, c’est un incontournable.

reconstituionfossiles

Je conseille par ailleurs d’y aller à l’ouverture. Nous, il n’y avait personne aux caisses et pas trop de monde dans les salles. Par contre, quand nous sommes repartis, la queue était si grande qu’elle sortait du musée….

Bon, après cet interlude culturel, c’est l’heure des courses, du plein d’essence et on en profite pour retirer de l’argent.

Nous quittons Drumheller et son invasion de dinosaures pour nous rendre au Dinosaur Provincial Park, justement. Là où tous ces fossiles ont été retrouvés.

routeplane

serpent

rapace

Après de longues routes rectilignes, dans des plaines toujours aussi vides, nous arrivons au parc en fin d’après-midi.

Bon, c’est un peu la douche froide au sens figuré du terme : le Visitor Center est payant, les douches le sont aussi, et nous sommes entassés au camping. Bon, okay, c’est pas tip-top après avoir pris l’habitude d’être plus ou moins seuls dans les montagnes, avec des emplacements disséminés par ci par là.

Les Badlands offrent un paysage vraiment différent de ce que nous avons vu. Ici, il fait chaud, le climat est aride et il y a plein de moustiques !

Le parc offre une Scenic Drive de 3Km avec des petits arrêts pour de toutes petites balades.

On s’arrête au Badlands Trail : on peut se promener sur un sentier dans les Badlands, histoire de se mettre dans l’ambiance de la région aux couleurs chaudes.

dinoprovincial3

dino_provincial

dinoprovince_2

Le Fossil House n°1 sera notre second arrêt. On peut y voir une scène reconstituée de séance archéologique, le matériel est en place et le fossile (un vrai de vrai) est encore à moitié en terre. Bon, le tout est un peu bunkerisé sur les bords, ça casse un peu la magie, mais je suppose que c’est pour protéger un maximum le fossile.

fossilescene

fossilepark

Après ces petites balades, nous rentrons au camping pour manger et dormir.

camp_provincial