Dimanche 3 Août : Fossiles et moustiques !

canada_25

Ah, les Badlands…. La nuit fut chaude… Ca nous change, pas pour le mieux malheureusement mais bon. A la place, on se lève tôt pour continuer la suite du scenic drive, histoire de profiter du peu de fraîcheur matinale…

Nous commençons par nous arrêter à la fossil house 2. Les multiples os retrouvés sont mis en scène, comme une véritable scène d’archéologie. Ceci dit, je ne cesse de penser qu’ils ont bien du courage et de la passion ces archéologues pour travailler sous une telle chaleur….

fouilles_archeologiques

Nous parcourons ensuite la Trail of the Fossil Hunters qui nous mène à un reste de carrière (en fait, il ne reste que deux poteaux de métal, symbolisant l’ancien lieu de travail). Ca n’empêche pas Sam de regarder le sol à la recherche de fossiles oubliés ou ne serait-ce que de petits restes de coquilles d’œufs… A n’en pas douter, il n’a pas dû être le seul à regarder avec attention le sol ! La marche est assez simple sur ce trail, heureusement, car le soleil n’est pas notre ami par ici.

balade_fouilles
Nous reprenons la route pour nous diriger vers la Cottonwood Flats Trail près de la rivière. Le lieu est réputé pour accueillir tôt le matin des animaux, à la fraîche forcément, et nous espérons de tout cœur en voir. Ca y est, un peu d’eau quoi !

En fait, il s’agira de notre balade la plus rapide du voyage ! On ne voit pas de mammifères, certes, mais nous sommes pourchassés par nombre de moustiques qui ne pensent qu’à se gorger de notre sang ! Nous adoptons la marche grand V et retrouvons l’abri de la voiture, fenêtres fermées !

moustiques_auxabris

Un peu déçus de cette balade dont on espérait tant (marcher tranquillement à l’ombre des arbres), nous terminons finalement par la Coulee Viewpoint Trail qui nous mène dans les formations rocheuses du par cet nous offre de jolis points de vue sur la nature….

badlands_rochers

Au final, nous prenons le temps d’un mini-Skype au Visitor Center et d’une glace à la Concession avant de parcourir plusieurs kilomètres pour arriver à Waterton.

La route est assez longue mais nous quittons les plaines interminables pour retrouver les montagnes et comme son nom l’indique plein d’eau ! Changement radical par rapport aux Badlands ! Et pour le coup, on dit au revoir aux moustiques également !

Nous nous rendons tout d’abord au Visitor Center pour savoir quelle balade faire le lendemain selon le temps notamment et où réserver le shuttle qui nous y emmènera.

Au final, nous décidons de faire la plus longue : la Carthew-Alderson Trail, qui a l’avantage d’être un aller-simple contrairement à la Crypt Lake où il faut être de retour à temps pour prendre le bateau du retour (de quoi me stresser sur la route, je marche à la vitesse d’un escargot le plus souvent !)(surtout en montagne !).

Bon, maintenant que notre programme du lendemain est défini, nous reprenons la voiture pour faire un tour au Bison Paddock. Bizarre n’empêche, c’est un enclos à bisons, mais j’aurai pensé que dans un parc national, ils auraient été en liberté. Il n’est pas possible de se rendre au plus proche des bisons, mais nous en verrons quelques-uns de loin….

lac_waterton

Ce n’est pas tout ça, mais il est temps de se poser au camping que nous avions réservé. Herbes et piquets qui s’enfoncent tous seuls dans le sol, c’est un luxe ! On va sûrement bien dormir ce soir, du moins nous l’espérons !

camping_waterton

Avant de se coucher, nous profitons du coucher du soleil pour se promener autour du lac bordant le camping….