Lundi 5 Août : Antelope Canyon

usa_11

Les douches sont payantes au camping. 2$ pour 15 minutes (rien que ça). Le truc chouette, c’est qu’ils ont des cabines familiales (assez grande pour accueillir tout le monde, et on peut étaler nos affaires), alors on rentabilise : 15 minutes pour nous trois !

On quitte le Glen Canyon pour se rendre à Antelope Canyon (avant qu’il n’y ait trop de monde). En fait, il y a deux Antelope Canyon : le lower et le upper. Nous commençons par le lower.

Bon… Nous voici à faire une demi-heure de queue pour prendre le ticket de la visite qui aura lieu dans une heure (oui oui, déjà dès le matin). La visite du canyon dure 40 minutes environ et on ne visite que la moitié du canyon, la seule visible. On a beaucoup entendu parlé de ce canyon en 1997. Pas mal de Français y ont trouvé la mort, lors d’un « flash flood ». Seul le guide s’en est sorti.

IMG_7065

Je ne vous cache pas que la visite n’est en rien exotique : nous sommes plusieurs groupes à se suivre à la queue leu leu, et on ne peut rester le temps qu’on veut dans les différentes parties du canyon. Tout est chronométré. Si vous voulez un tour un peu plus long, il faut prendre le « photographe tour » qui est bien plus cher d’ailleurs.

Enfin, malgré tout, le canyon est magnifique. Et avec ses méandres, on a l’impression d’être seuls la plupart du temps. Est-ce que la balade en valait le prix très cher ? Je ne sais pas, mais les réserves qui ont le contrôle de ces canyons en profitent bien.

IMG_6973

IMG_7020

Bon, direction le Upper Canyon où nous avons nos billets pour la visite de midi déjà. En effet, nous avions mis à profit notre heure d’attente de visite pour filer vers le Upper et retirer nos tickets pour cet horaire et ainsi ne pas perdre de temps à refaire la queue…).

Par ailleurs, les visites vers les heures de midi sont les plus prisées car c’est à ce moment qu’il y a le fameux rayon de soleil qui tombe sur le canyon…

IMG_7079

Bon, ça ne rigole pas. Le départ se fait en jeep par petit groupe. On nous dépose à l’entrée du canyon et… que de monde !! Le canyon est rempli de touristes en file indienne ! J’ai plus l’impression de faire une course contre la montre que de visiter le canyon. C’est beaucoup moins intimiste que le lower et nous sommes poussés par le guide à avancer pour laisser la place aux photographes du photographe tour (il faut bien, ils ont payé plus cher). D’ailleurs, on aura tôt fait de perdre Sam avec eux…

IMG_7113

IMG_7172

Une vraie mine d’or pour les Navajo ce canyon !

IMG_7185

Boum, nous sortons de là un peu soufflés de tout ce monde. Nous reprenons la route vers le Nord, vers le Marina View Point où il y a une petite plage. On y descend manger et on s’y baigne vu qu’il commence à faire bien chaud. Le Chocobo est à l’aise, trempé de la tête aux pieds !

IMG_7197

Mine de rien, l’après-midi est bien avancé.

Nous décidons de nous enfoncer dans les badlands par des pistes pour arriver à un point de vue au-dessus du lac. Malheureusement, on n’y arrivera jamais : les pistes sont en bien trop mauvais état pour continuer et on doit rebrousser chemin.

IMG_7217

Finalement, on décide d’arrêter la voiture dans le coin. Là, au milieu de nulle part. On y installe notre tente, environnés que nous sommes par le silence. Le Chocobo a tout confort quant à lui : bain et terrain de jeu à perte de vue !

La nuit nous attend pour recharger nos batteries.