Vendredi 9 Août : Valley of Gods & National Bridges

usa_15

Comme nous avons changé d’heure en passant la frontière la veille, notre réveil n’a plus l’air si matinal. Il est plus de 8H quand on part ! Il va falloir se redécaler pour profiter de la matinée au maximum ! Nous commençons par les choses essentielles : plein d’essence à Bluff et ensuite, nous partons pour Valley of the Gods !

img_7915

img_7985

Il s’agit d’un petit site non loin de Monument Valley, bien moins connu. Je ne sais pas si c’est parce que c’est le matin ou si Monument Valley fait tant d’ombres, mais la vallée vaut vraiment le coup : déjà, c’est gratuit ! En plus, la piste est en meilleur état ! Et pour finir, on est tout seul ! Autant dire qu’on en profite encore plus !

img_8017

Les formations rocheuses rouges ne sont qu’à nous et c’est splendide ! Le site bien que plus petit que son grand frère est un véritable coup de cœur !

Ravis de notre tour, on quitte la vallée pour se rendre à Gooseneck. Il s’agit d’un point de vue sur les méandres de la rivière en contrebas qui n’a vraiment pas pris le chemin le plus court pour rejoindre le fleuve. On comprend l’analogie avec le cou de l’oie, même si cette pauvre oie aurait eu plus d’un torticolis !

img_8020

Bon, ce n’est pas tout ça, mais il est l’heure de manger (et c’est sacré !). On ira un peu plus loin, sur un point de vue non indiqué et on profite !

img_8058

Direction à présent le parc Natural Bridges, bien plus au nord. A savoir que dans ce parc, il n’y a de l’eau qu’au Visitor Center (même pas dans le camping), mais il faut dire qu’il s’agit d’un petit parc. Petit parc certes, mais qu’on paie via le National Pass.

img_8091

On va directement au camping, qui fonctionne au premier arrivé, premier servi. Quand c’est le cas, on commence toujours par planter la tente une fois l’emplacement choisi ! C’est stratégique. Finalement, on aura l’embarras du choix. Peut-être parce qu’il s’agit d’un camping « sec » ?

Natural Bridges possède UNE route et elle est à sens unique (quand on dit qu’il s’agit d’un petit parc…).

On commence par s’arrêter au viewpoint de Sipapu Bridge. Evidemment, de là, on ne peut pas vraiment se rendre compte de la grandeur de l’arche. De ce fait, on va ensuite à Sipapu Bridge Trail pour le voir, là, au dessus de nous.

img_8104

On descend dans le lit de la rivière grâce à des escaliers creusés dans la roche et des échelles de bois. Ainsi, mine de rien, on arrive en dessous de la deuxième plus grande arche du monde ! Magnifique ! Et en plus, on est seuls ou presque ! Autant dire qu’on en profite !

Le chemin aller-retour fait 2Km avec 150m de dénivelé. On est loin du Grand Canyon !

On se rend au pont suivant : Kachina Bridge. Cette fois-ci, 120m de dénivelé et 2Km aller-retour pour se rendre au pied de cette arche massive, la plus jeune des 3.
Le chemin n’est fait pratiquement que d’escaliers !

img_8137

Enfin, dernier arrêt pour voir Owachomo Bridge. A peine 600m de marche à pied, 55m de dénivelé. Il s’agit de la plus délicate des arches du parc, au pont le plus mince et sûrement la prochaine à s’effondrer….

img_8138

On se rend de nouveau au Visitor Center pour faire le plaine d’eau et revenir ensuite à notre camp. Le Chocobo prend son bain, pendant qu’on fait du feu et prépare le repas : pommes de terre et épis de maïs ! Le crépuscule tombe, la lune se lève, formant un beau croissant jaune dans le ciel…

img_8144