Nous quittons l’Islande en se disant que 5 semaines, c’était vraiment trop court pour faire et voir tout ce qu’on voulait ! On a dû faire l’impasse sur des petites choses, mais on peut se dire qu’on aura une bonne raison d’y retourner (c’est toujours important de se dire que le voyage n’est pas terminé !).

Sur le bateau, le temps passe énormément plus vite qu’à l’aller. Les enfants retrouvent des connaissances de la route, rencontrent d’autres enfants et s’amusent comme des fous. Nous, les parents, on se retrouve à discuter et à papoter tout en les surveillant. On échange nos impressions, nos informations, si chacun y a trouvé son compte. Et surtout, on parle des futurs voyages, histoire de se faire rêver.

On pense au trajet du retour également. Va-t-on filer ou faire des petits encarts ? Cela dépend des familles et des impératifs.

Nous, on choisit de paresser au Danemark près de la côté qu’on n’avait pas encore faite. En plus, tout est calme dans le pays, les vacances scolaires étant finies. On se retrouve avec les plages pour nous seuls, et on visite les petits ports en profitant du beau temps pour manger des glaces. Mais une fois la descente du Danemark terminée, tout s’accélère. On travers l’Allemagne d’une traite pour descendre par les Pays-Bas. Mais tout est trop urbanisé d’un coup. Nous visiterons quelques villes, fort jolies, mais je crois que nous redescendons de notre petit nuage à ce moment-là. Il y a trop de monde pour appeler au voyage, pas vraiment de coin de nature solitaire. Alors nous ne traînons plus et rentrons à la maison.

Les enfants sont heureux de retrouver leurs doudous qui les attendaient bien sagement au même endroit. C’est bien la première chose qu’ils ont pris dans leurs mains en arrivant à la maison (à noter, bien vérifier toujours la présence des doudous dans leurs mains au moment de partir pour un long périple). Bon, par contre, débarrasser Wall-E de toutes les affaires et commencer les machines à laver, c’est bien moins drôle ! Mais il faut le faire, et bientôt nous attaquons la rentrée !

Le voyage a été riche en rencontres extra-ordinaires : entre la baleine à bosse qui fait son show, les renards arctiques qui commencent à jouer sur les routes ou encore le volcan en éruption, nous avons bien été gâtés !

Une autre aventure commence, une autre est en projet !

Merci d’avoir suivi ce voyage, en espérant que ces quelques billets vous auront plu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

AlphaOmega Captcha Ecologica  –  What Do You See?