Eruption non-stop

Après 4 petites heures de sommeil, nous entrouvrons les yeux. La faute au soleil qui tape bien sur l’habitacle. La nuit fut très courte… Mais le premier réflexe de Sam est de regarder sur son téléphone l’activité sismique du volcan. Et là, branle-bas de combat : il crache ! Il faut s’y rendre avant qu’il ne décide de se rendormir !

On s’active à tout préparer et prendre de quoi manger et boire. La journée est radieuse : on enlève donc les plaids de nos sacs, refaisons le plein de gâteaux et bonbons (la motivation des enfants !) et c’est parti !

Nous reprenons le chemin de la veille qui offre apparemment le meilleur point de vue sur le volcan (le chemin C). Sam a tellement hâte que je lui dis de partir devant avec Esteban. Les deux sont aussi rapides que des chamois et ont l’air de survoler les cailloux des chemins, tandis que Jarod et moi poursuivons à petites jambes sur les flancs quasi-verticaux. On y va très tranquillement, mais déjà, on aperçoit la fumée et d’un coup, alors que nous arrivons sur un petit plateau, le rouge presque fluorescent de la lave apparaît. Le magma crache et semble à moitié en apesanteur tant il semble lent à retomber. Magique !

Nous finissons par rejoindre Sam et Esteban au point de vue de la veille. Nous ne sommes pas seuls, tout le monde est happé par ce spectacle magnifique. Nous prenons notre repas tout en l’observant, ponctué du baller d’hélicos et de drônes venant survoler le cratère.

En discutant avec les personnes alentours, un français nous conseille de continuer le chemin pour descendre voir les coulées de lave. On descend donc, et effectivement, les rivières de lave qui s’écoulent, mêlant rouge et noir sont impressionnantes.

Mais notre journée ne s’arrête pas là, car nous poursuivons pour grimper jusqu’au deuxième sommet afin d’avoir encore un meilleur point de vue. Si les premières montées étaient compliquées, ne parlons pas de celle-ci ! Si abrupte et forcément avec tout le passage, le chemin n’est fait que de petits cailloux qui s’échappent sous les chaussures… Ce n’est pas facile ! Mais… la récompense est magnifique : le panorama qui s’offre à nous est incroyable.

Cette fois-ci, en plus du volcan, nous voyons sans effort les différentes coulées de lave qui s’étalent peu à peu sur le flanc du cratère. On y passe alors le reste de la journée, faisant voler le drone entre quelques hélicos et mangeant par ci par là, un gâteau pour se remettre d’aplomb.

On finira par descendre, en faisant le tour cette fois des sommets que nous avions gravis. On pensait qu’elle serait moins rude puisque nous faisions le contour, mais non ! Une descente encore plus rude nous attend mais après avoir vaillamment bravé la chute, nous retrouvons notre 4×4 après cette journée bien remplie !

Nous quittons donc le parking pour nous rendre à une ferme à une trentaine de kilomètres qui propose un camping gratuit. Au programme, nous rangeons bien les affaires, on prend une bonne douche pour enlever toute la transpiration de ce jour et surtout…. une bonne nuit de sommeil nous attend ! Nous sommes tous d’accord : pas de réveil demain matin !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

AlphaOmega Captcha Ecologica  –  What Do You See?